• logo
dysgraphie cahier crayon

La graphothérapie

La graphothérapie ou rééducation de l’écriture a pour but d’améliorer l’efficience de l’écriture lorsque celle-ci est difficilement lisible, peu soignée, trop lente, fatigante, douloureuse, ou bien lorsqu’elle n’est pas conforme à l’âge et aux possibilités de l’enfant.

« Est dysgraphique tout enfant dont la qualité de l’écriture est déficiente alors qu’aucun déficit neurologique important ou intellectuel n’explique cette déficience. » De Ajuriaguerra

Pourquoi recourir à la graphothérapie ?

Si lors de la scription, il y a des problèmes de :

  • Douleurs

  • Lisibilité

  • Lenteur

  • Tenue du crayon

  • Stress

  • Blocage

La rééducation de l’écriture peut aider à être plus à l’aise avec le geste graphique et l’écriture.

Cela aidera dans la scolarité et dans l’estime de soi. En supprimant les remarques et observations négatives et en voyant les progrès, on reprend confiance en soi.

L’écriture est un moyen de communication et de transmission socialement très important, surtout pendant la scolarité. Elle favorise les apprentissages en structurant la pensée, en développant la motricité fine et en améliorant la mémorisation. Des études ont montré que la prise de notes favorise la concentration et l’assimilation des informations. Il ne faut donc pas négliger l’écriture manuscrite.

L’écriture ne se limite pas à la communication, c’est aussi un formidable outil d’expression et de créativité qui doit avant tout être un plaisir. Notre langue étant complexe, rendre le geste d’écriture fluide et agréable permet de se concentrer sur le sens des mots et la grammaire.

Il n’y a pas d’âge pour une rééducation de l’écriture ! La graphothérapie s’adresse aussi aux adultes. La plasticité neuronale du cerveau permet de modifier son geste et ses habitudes, tant que l’on est motivé.

La rééducation du geste de l’écriture peut aussi aider lors de séquelles d’AVC, d’Alzheimer, d’arthrose de la main, de dyskénie, de Parkinson, de tremblements, de sclérose en plaques ou encore la crampe de l’écrivain.

“Ecrire est un acte d’amour.
S’il ne l’est pas il n’est qu’écriture”

Jean Cocteau

“Ecrire c’est une façon de parler
sans être interrompu”

Jules Renard

“L’écriture a ceci de mystérieux
qu’elle parle”

Paul Claudel

Qui écrit lit deux fois
(qui scribit bis legit)

Ciceron

Déroulement de la rééducation

En graphothérapie, avant toute rééducation, il est nécessaire d’effectuer un bilan graphomoteur afin de déterminer les freins graphiques. Au cours de ce bilan sont effectués :

1
2
3
4
dysgraphie et posture
1

Bien s’asseoir au milieu de la chaise

2

Avoir les bras à angle droit

3

Les genoux doivent être à angle droit

4

Les pieds doivent être posés à plat

  • Anamnèse (historique des problèmes)

  • Etude des productions (cahiers d’école)

  • Tests de motricité

  • Tests de vitesse

  • Analyse de l’écriture

  • Posture

  • Latéralité

Un compte rendu écrit de ce bilan vous est remis. Il sert de point de départ pour le choix des exercices de rééducation de l’écriture. Il peut être transmis aux enseignants ou à d’autres spécialistes au besoin.

Puis, la rééducation se déroule en séances hebdomadaires et individuelles de 45 minutes, avec des exercices ludiques. Le travail est ciblé selon les freins et aspirations de chacun et l’accent est mis sur la relation.

Chaque personne est unique, c’est pourquoi la durée d’une rééducation de l’écriture est très variable. Une rééducation nécessite entre 5 et 20 séances.

Un petit travail hebdomadaire est demandé afin d’assurer un bon suivi des séances et un changement des habitudes. Le cerveau fonctionnant sur la répétition, ce suivi est primordial pour la réussite d’une rééducation.

De nombreux exercices sont utilisés portant aussi bien sur :

  • La relaxation

  • La pression du crayon

  • La motricité fine

  • Réflexes archaïques

  • La tenue du stylo

  • La formation des lettres

  • Le mouvement

  • Latéralité

Il n’est pas question de faire des lignes d’écriture mais bien de restaurer par le jeu les gestes d’inscription et de progression fondamentaux afin de remédier aux déficiences de l’écriture. La rééducation de l’écriture cherche à apporter de la fluidité, de la régularité, de la lisibilité mais surtout le plaisir d’écrire.

Chaque enfant est unique

Quelque soit sa personnalité, ses particularités (HP, TDA, TSA, Dys…), ses goûts, son âge, la rééducation s’adapte à tout le monde.

A propos de La Thérapie du Crayon

Graphothérapeute Lille

Mes années d’enseignement (en France et à l’étranger) et mes enfants HP (hauts potentiels) m’ont mise face aux difficultés d’apprentissage. A travers des conférences, des recherches, des livres, des rencontres et des essais, j’ai investi le monde des « dys » et des HP et j’ai appris à les aider. Je me suis formée auprès du Geste Graphoformations puis à l’intégration des réflexes archaïques (IMP) et aux postures d’écriture. Je me suis initiée à la latéralité et les tests de Mesker afin de déterminer la main dominante  ainsi qu’aux pathologies adultes.

Je suis également diplômée en coaching et membre de l’Association des Graphothérapeutes Approche Multiple Européens.

Mon parcours m’a montré la douleur des enfants en difficulté et la répercussion d’une scolarité difficile sur leur vie personnelle. Apporter un petit plus, un moment de douceur, un coup de pouce dans leur vie et apprentissage, c’est déjà beaucoup.

L’écriture est comme un arbre qui grandit et ne cesse d’évoluer tout au long de notre vie, il faut en prendre soin.

Boîte à outils

A la maison :

La première étape pour bien écrire est de bien se positionner. Pour cela, il faut avoir les coudes à angle droit, lorsqu’ils sont près du corps (si besoin ajoutez un coussin sur la chaise). Ensuite, la feuille doit être parallèle au bras scripteur. Puis vient le choix du bon outil scripteur. Pour les plus grands, le stylo à bille est à proscrire. Il a besoin d’être tenu verticalement et nécessite une pression pour faire sortir l’encre. Un stylo plume, à encre gel ou un roller seront plus facile à contrôler. Et si votre main repasse sur ce que vous venez d’écrire, penchez votre feuille, ça ira tout de suite mieux !

Longtail boat in ThailandLa feuille doit être parallèle au bras scripteur. Fabriquez un sous-main avec le repère d’une feuille ou collez du scotch sur la table de travail afin de servir de rappel.
Longtail boat in ThailandSi les doigts glissent sur le crayon, un petit grip mou aidera à stabiliser les doigts et un morceau de plastique sous la main facilitera l’avancée de l’avant-bras sur le cahier.
outil graphothérapiePour les plus jeunes, le crayon gris est formidable. Il peut se tenir dans toutes les directions, il s’efface facilement et renforce le tonus lorsqu’il faut gommer, il favorise la manipulation et la coordination oculo-manuelle et bimanuelle lorsqu’on utilise le taille crayon.

Swipez pour découvrir plus d’outils !

Longtail boat in Thailand
La feuille doit être parallèle au bras scripteur. Fabriquez un sous-main avec le repère d’une feuille ou collez du scotch sur la table de travail afin de servir de rappel.
Longtail boat in Thailand
Si les doigts glissent sur le crayon, un petit grip mou aidera à stabiliser les doigts et un morceau de plastique sous la main facilitera l’avancée de l’avant-bras sur le cahier.

outil graphothérapie

Pour les plus jeunes, le crayon gris est formidable. Il peut se tenir dans toutes les directions, il s’efface facilement et renforce le tonus lorsqu’il faut gommer, il favorise la manipulation et la coordination oculo-manuelle et bimanuelle lorsqu’on utilise le taille crayon.

A l’école :

Afin que les élèves se rappellent de la bonne orientation du cahier, parallèle à son bras scripteur, scotchez un sous-main sur la table de l’élève.

Pendant l’apprentissage de l’écriture et même après, favorisez les crayons gris pour renforcer la main et aider à une bonne tenue de crayon. Interdisez tous les crayons fantaisies et surtout les stylos à bille. La pression à appliquer pour faire sortir l’encre et se tenue trop verticale est contraire à toute bonne tenue de crayon oblique, reposant entre le pouce et l’index, avec un pouce distale et plié.

petit agendaUtilisez de petits cahiers (17*22) en adéquation avec la taille de l’avant-bras de l’enfant, et peu épais. Les agendas sont à proscrire, ne permettant pas un appui stable de l’hypothénar.
serpodileUn lignage marqué type Serpodile ou Gurvan aidera les apprentis écrivains à se repérer facilement et les doigts pourront ainsi prendre un bon automatisme, ou faite le vous même directement sur les cahiers.
malette motricité fineCréez une mallette de motricité fine en classe que les enfants pourront utiliser librement ou emmener à la maison pour travailler quotidiennement.

Swipez pour découvrir plus d’outils !

petit agenda
Utilisez de petits cahiers (17*22) en adéquation avec la taille de l’avant-bras de l’enfant, et peu épais. Les agendas sont à proscrire, ne permettant pas un appui stable de l’hypothénar.
serpodile
Un lignage marqué type Serpodile ou Gurvan aidera les apprentis écrivains à se repérer facilement et les doigts pourront ainsi prendre un bon automatisme, ou faite le vous même directement sur les cahiers.
malette motricité fine
Créez une mallette de motricité fine en classe que les enfants pourront utiliser librement ou emmener à la maison pour travailler quotidiennement.

Intégration des réflexes archaïques

C’est quoi ?

  • Des mouvements automatiques et involontaires
  • Ils apparaissent in utéro
  • Ils servent à la survie et au développement du nourrisson
  • Ils doivent s’intégrer et devenir volontaires avant les 2 ans de l’enfant

Pourquoi s’y intéresser ?

Certains de ces mouvements réflexes ne s’intègrent pas bien et restent présents. Ils viennent alors parasiter les mouvements et la vie de tous les jours.

Si votre enfant ne tient pas en place, s’il a du mal à écrire sur les lignes, s’il est maladroit, s’il s’assoit en W, s’il souffre d’énurésie, s’il n’arrive pas à tracer le 8… c’est peut-être que des réflexes sont mal intégrés.

réflexes archaïques agrippement et succion
  • L’agrippement

    empêche une bonne coordination manuelle. Correspond au développement de la motricité fine de la main. Intervient dans la coordination manuelle et l’écriture. Peut entrainer des tensions ou de la lenteur à l’écriture.

  • Le Réflexe Tonique Asymétrique du cou

    (indépendance de la rotation de la tête et des bras) empêche de rester assis tranquillement sur une chaise. Favorise orientation spatiale, une bonne posture d’écriture et tenue ligne. Intervient dans la coordination œil-main (oculomotricité) en motricité fine, pour la mise en place des mouvements droite-gauche des yeux (poursuite horizontale) et de la latéralisation correcte (droite-gauche). Rôle majeur dans la concentration.

  • Le réflexe de Moro

    (sécurité intérieur) empêche d’aller de l’avant et de se concentrer. Correspond au réflexe de la confiance en soi. Favorise la concentration et la compréhension. Il permet de s’adapter face aux nouvelles informations, de ne pas perdre nos moyens « sous » stress.

  • La reptation de Bauer

    (capacité à ramper) empêche la coordination motrice globale et la créativité.

Que faire ?

Un bilan des réflexes puis un travail d’intégration au près d’un professionnel qui par des mouvements corporels et des pressions isométriques va redonner au corps un nouveau chemin cognitif afin d’ « intégrer » le réflexe. Une série de mouvement est ensuite montrée afin de continuer pendant 4 à 6 semaines l’intégration du réflexe à domicile.

Une séance dure 1h et coute 50 €.

Latéralité et main scriptrice

Vous vous demandez quelle est la main scriptrice de votre enfant ? Vous trouvez qu’il n’est pas bien latéralisé ? Selon P. Mesker (psychomotricien), la main parle par l’écriture : « Il y a le grand miracle de la main qui prend le rôle de la voix et de la bouche et qui parle par l’écriture. »

Basé sur son travail et ses expériences, une main d’adulte est indépendante dans sa liberté de mouvement mais reste cependant tout à fait dépendante de l’autre main dans son développement.

Grâce à un test dynamique de latéralité, on peut trouver la main dominante, le degré de maturité cérébrale et déterminer une méthode rééducative.

Après une anamnèse et les tests de Mesker, il est possible de déterminer la main dominante de votre enfant. Durée : 1h. Coût : 60 €

Me contacter :

     TARIFS

140 € le bilan graphomoteur
40 € la séance de graphothérapie
50 € la séance de réflexes archaïques
60 € la détermination de la main dominante

bureau reeducation écriture

La Thérapie du Crayon

Dorine Beaumont

6 place du maréchal Leclerc
59000 Lille
06 77 61 29 74

dorine.beaumont@latherapieducrayon.fr

Accès :

Métro Cormontaigne
Bus L5 ou CITL

logo AGAME

Formulaire de contact

1 + 3 = ?

Votre avis est important : venez partager votre expérience ou échanger en toute simplicité sur ma page facebook.